Monsieur Abderrazak Cherait soutient la candidature de Nebil Karoui à la présidence de la République.

Les valeurs prônées par M. Cherait

M. Cherait considère que « il est temps de reprendre ses esprits et d’affronter la réalité avec les armes de la maturité: le sérieux, le travail, le mérite. Il faut prôner clairement l’ouverture tout grand des portes de la participation de tous au relèvement du pays, ces portes que des générations de décideurs se sont méthodiquement employées à verrouiller devant les bonnes volontés à travers un dispositif bureaucratique hostile à l’initiative et à la participation. »

« Libérer, le maître mot »

Pour M. Cherait, il faut « libérer le système politique d’un mode électoral paralysant qui empêche l’émergence d’une réelle majorité pour gouverner le pays; il faut libérer l’entreprise du carcan bureaucratique qui bride l’initiative. Il faut mettre les terres domaniales au service des jeunes agriculteurs qui veulent travailler. Il faut libérer le commerce pour renouer avec l’esprit de l’antique Carthage qui a dominé le monde avec l’esprit commerçant de sa population. Il faut aussi libérer l’art et la culture, laisser les nombreuses maisons de la Culture aux promoteurs culturels et mettre les milliers de sites archéologiques à la disposition d’une nouvelle génération de promoteurs touristiques et culturels en les responsabilisant. »

D’autre part, M. Cherait prône une « réconciliation nationale pour éliminer l’esprit de revanche aveugle qui sévit sans discernement. » et enfin, il évoque la nécessité d’insuffler dans notre société l’enthousiasme salvateur, la générosité et la mentalité de winner »

Nébil Karoui est le seul capable de prendre les décisions courageuses nécessaires

Pour monsieur Cherait, « seul un homme d’action est capable de prendre des décisions courageuses à même de sortir la Tunisie de ses crises. »
Pour lui, « Nebil Karoui est un entrepreneur qui a connu toutes les entraves que l’État met devant les promoteurs. En prenant les décisions qu’il faut, Karoui est capable de créer 200 000 emplois dès la première année de son mandat. »
M. Cherait précise que « dans plusieurs domaines, comme ceux de l’agro-alimentaire, de la privatisation des terres domaniales au profit des jeunes, de la bijouterie (la détaxation de l’or) et autres, l’intervention d’un président vigoureux peut libérer les énergies ». Il ajoute que « si des avantages réels sont accordés à nos TRE, qui ont un amour infini pour leur pays, l’économie tunisienne peut se relever en quelques mois ».
Pour M. Cherait, « avec la hargne et l’enthousiasme de M. Nebil Karoui, l’économie de la Tunisie peut se relever très vite ».

Please follow and like us:
error

Commentaires