Les groupes de supporters de l’Espérance Sportive de Tunis, ont décidé de boycotter, demain mardi 21 novembre, le match de championnat prévu contre le Stade Gabésien au stade El Menzah. Le Comité Directeur de l’Espérance, en soutient aux revendications des supporters, à décidé d’appliquer un huis-clos volontaire.

La cause de la grève: alors que l’Espérance compte 10 000 abonnés, les autorités sécuritaires et sportives n’ont mis à la disposition des supporters que 5000 billets, et ce, avec une procédure complètement loufoque: premier arrivé, premier servi. Pourtant, l’abonnement donne un droit absolu au supporter d’entrer au stade.

Les arguments des autorités: le stade d’El Menzah n’est pas capable de recevoir plus que 5000 supporters à cause de ses piliers devenu défectueux. Réponse des supporters, « alors garantissez nos droits affectez un autre stade pour le match ».

Pas de réaction, pour le moment, des autorités à cette demande.

En lançant ce mouvement de boycott, les ultras veulent exprimer leur mécontentement et affirmer qu’ils n’adhèrent plus à ce genre de décisions prises de façon unilatérale et qui ignorent la première fonction du football: celle d’être un spectacle pour les supporters. Il est en effet très bizarre que tout soit fait par les autorités, et cela depuis des années, pour tuer le football, à commencer par ces matchs qui ont lieu aux horaires de travail. Drôle d’encouragement, par la Fédération, la Ligue et toutes les autorités compétentes, au chômage volontaire.

Les groupes invitent le public espérantiste à boycotter le match.

Réaction du Comité Directeur de l’Espérance Sportive de Tunis

Le Comité Directeur de l’Espérance Sportive de Tunis soutient ses supporter et décide d’un huis-clos volontaire.

Le communiqué de l’Espérance :

EST-SG À HUIS-CLOS

L’EST a décidé de jouer à huis-clos contre le SG

L’Espérance Sportive de Tunis a décidé de ne pas imprimer de billets pour la rencontre qui l’opposera au Stade Gabésien dans le cadre de la 11ème journée du championnat de ligue 1.

De ce fait, ladite rencontre se jouera à huis-clos. Cette décision fait suite à l’indisponibilité du stade de Radès pour travaux et la programmation de ce match au stade olympique d’El Menzah.

L’Espérance Sportive de Tunis a saisi l’ensemble des autorités compétentes afin de faire prévaloir la priorité à accorder à ses abonnés dont le nombre avoisine les 10.000.

Malheureusement, le club n’a pu obtenir que la moitié du nombre demandé et de ce fait, l’Espérance Sportive de Tunis, et conformément à l’engagement pris lors de la dernière assemblée générale, se trouve acculée à prendre cette douloureuse décision afin que l’ensemble de ses supporters, particulièrement les abonnés, soient traités sur un pied d’égalité.

L’Espérance Sportive de Tunis déplore cette situation et appelle les autorités compétentes à mettre fin à cette injustice.

Les communiqués des différents groupes « ultras »

 

Please follow and like us:
error

Commentaires