Pour les voitures garées sur les passages des handicapés, pour les institutions qui ne prévoient pas l’accès aux personnes à mobilité réduite, pour les gens qui ne se rendent pas compte de la présence des personnes porteuses de handicap; Yosra Naoui, qui prépare son Master en littérature française a écrit ceci :

J’ai une proposition ou plutôt une… dois-je dire une invitation?
Et si de nos rôles nous faisions une inversion ?!
Pourquoi tant d’étonnement ?
Pourquoi ce regard scandalisé
Alors qu’un jour où l’autre nous serons tous qualifiés d’handicapés
Alors autant essayer
Si vous réfléchissez bien vous allez trouver que vous êtes déjà passés par la case « handicapée»

Quand vous allez à la découverte d’un nouveau pays, d’une nouvelle culture et que votre langue n’est plus à l’ordre du jour, vous allez puiser dans le monde des sourds pour pouvoir terminer votre séjour.
Cela n’est-il donc pas un signe?

Vous ne vous êtes jamais retrouvé tâtonnant dans le noir à la recherche du bougeoir ?!

N’avez vous jamais eu la jambe fracturée ?
Ne vous a-t-on jamais aidé à vous déplacer là où vous avez eu peur de tomber? Tellement les rues sont mal façonnées et les passages pour personne handicapée bloqués par des voitures mal garées.

Vous voyez on est tous un jour ou l’autre « handicapé»

Sur ce, mesdames, messieurs

Avant de bloquer le passage pour personne handicapée en vous garant

Pensez à vous

Faites de la langue des signes un apprentissage
cela peut bien vous sauver lors de vos voyages

Faites inclure des systèmes sonores dans les lieux publics
Pour vos enfants cela peut être ludique
Et pour les non-voyants c’est fort pratique

En pensant à moi « le,ou la handicapé(e) » en fin de compte vous allez penser à vous .
#YN

Yosra Naoui

Please follow and like us:
error

Commentaires