Un avion israélien a attaqué cette nuit les positions de l’armée gouvernementale syrienne aux alentours de Damas, a déclaré une source gouvernementale syrienne.
Selon d’autres sources, les avions israéliens ont contourné l’espace aérien libanais dans la région de Baalbek à environ trois heures du matin mercredi pour attaquer des camions militaires du Hezbollah dans le nord de Damas. Plusieurs bombardements ont été menés, au cours desquels six missiles auraient été tirés sur les avant-postes de 3e Division de l’armée syrienne ainsi que sur des entrepôts d’armes cachées dans les montagnes du nord à Al Qatif.
Israël n’a jamais caché qu’il pourrait procéder à des frappes aériennes en Syrie et au Liban pour empêcher le Hezbollah de mettre la main sur des armes.
L’attaque de ce matin intervient un mois après que les avions israéliens aient frappé les positions de l’armée syrienne sur les hauteurs du Golan, territoire contesté entre Israël et la Syrie. Rappelons que le Hezbollah libanais, des milices iraniennes et des légions de volontaires nationalistes arabes, en plus de combattants kurdes, se battent aux côtés de l’armée syrienne.

Please follow and like us:
error

Commentaires