Joel Richardson, auteur best seller du New York Times, vient de publier un livre qui va faire des vagues. L’Arabie Saoudite y est considérée comme la « grande prostituée » et la famille royale comme « la grande corruptrice ». Quant à « l’empire islamique », l’auteur le considère comme « la forteresse de Satan ».

Dans ce livre, Mystery Babylon, Joel Richardson dévoile ce qu’est pour lui la fameuse grande prostituée Babylone. Il se base sur la Bible où le livre « l’Apocalypse » aux chapitres 17 et 18, fait référence à une « grande prostituée », signe de la fin des temps. De ces versets (voir ci dessous en fin d’article) Richardson conclut que cette « Babylone » est riche, est connue par les dirigeants du monde entier et a du sang sur les mains ; mais qui est-elle ? « Ma position est que la grande Babylone est une réalité de la fin des temps, c’est une entité de la fin des temps, c’est une ville de la fin des temps. Et bibliquement parlant, Babylone représente en quelque sorte la forteresse spirituelle de Satan sur la Terre à un moment donné » […] « Quel est de nos jours l’empire où la forteresse de Satan est sur la Terre ? C’est l’empire islamique. L’Islam est le dernier empire de la bête. Le système de l’Antéchrist, la religion de l’Antéchrist est l’Islam. Et si nous nous tournons vers la capitale spirituelle et financière du monde islamique, c’est la ville de La Mecque et le Royaume d’Arabie Saoudite ».

Il affirme également que l’Arabie Saoudite est derrière la propagation de l’extrémisme islamique radical dans le monde et que la fortune de la famille royale saoudienne est « la seule assez grande pouvant corrompre financièrement » les États, ce qui en fait la source spirituelle et financière de l’Antéchrist. « Alors que les musulmans radicaux continuent à assassiner, kidnapper, violer, décapiter, crucifier et massacrer le Moyen-Orient, il est temps pour l’Église de se réveiller et d’étudier avec diligence les Écritures pour discerner si tous ces évènements nous fournissent un véritable présage de l’Antéchrist qui vient et le prochain retour de Jésus », ajoute l’auteur de Mystery Babylon.


Les versets mentionnés par Joel Joel Richardson :

*« Et l’un des sept anges qui avaient les sept coupes, vint et me parla, en disant : Viens, je te montrerai le châtiment de la grande prostituée, qui est assise sur les grosses eaux, avec laquelle les rois de la terre ont commis fornication, et qui a enivré du vin de sa prostitution ceux qui habitent la terre. Et il me transporta en esprit dans un désert ; et je vis une femme assise sur une bête de couleur écarlate, pleine de noms de blasphème, et ayant sept têtes et dix cornes. La femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, parée d’or, de pierres précieuses et de perles ; elle tenait à la main une coupe d’or, pleine des abominations et des souillures de sa prostitution. Et sur son front était écrit un nom : Mystère : Babylone la grande, la mère des fornicateurs et des abominations de la terre. Je vis cette femme enivrée du sang des saints et du sang des martyrs de Jésus, et en la voyant, je fus saisi d’une grande stupeur. »

*« C’est pourquoi ses plaies, la mort, le deuil et la famine viendront en un même jour, et elle sera consumée par le feu ; car le Seigneur Dieu qui la juge, est puissant. Et les rois de la terre, qui ont commis fornication, et qui ont vécu dans les délices avec elle, la pleureront et se frapperont la poitrine à cause d’elle lorsqu’ils verront la fumée de son embrasement. Ils se tiendront loin, dans la crainte de sa torture, et ils diront : Malheur ! Malheur ! La cité, la grande Babylone, la ville puissante, car sa condamnation est venue en une heure ! »

 

Le livre de Joel Richardson

 

Please follow and like us:
error

Commentaires