Un Repas Pour Chaque Tunisien (URPCT), l’association qui s’est illustrée plusieurs fois dans le caritatif en mettant en place des réfectoires de restauration publique dans des zones sinistrées, des asiles de vieillesse, des écoles, etc, a ouvert, il y a une semaine, une première cantine dans une école primaire à l’intérieur du pays, plus exactement à Fej Thmar dans le gouvernorat du Kef où sont préparés, chaque jour, des repas pour 82 enfants.

Iyed Tej le fondateur, qui, par sa persévérance, a rendu ce rêve possible a déclaré : « Promesse faite, promesse tenue, certes après un long parcours mais avec la volonté et l’obstination nous avons réussi à réaliser un de nos rêves les plus chers ». L’association compte très peu de membres, mais ils sont d’une formidable efficacité.

Pour trouver les fonds nécessaires, l’URPCT a recours à l’organisation de galas, de spectacles, etc.

Des donateurs, conscients du sérieux de l’Association ont aussi aidé l’URPCT à ouvrir des cantines.

L’association a aussi, plusieurs fois, aidé de façon significatives les familles des martyrs de la nation.

Notre équipe souhaite à cette association une bonne continuation, c’est grâce à des activités de ce genre que les disparités entre classes sociales sont modérées et que la générosité l’emporte sur l’indifférence, souvent génératrice de haine.

Chapeau bas.

  

  

Please follow and like us:
error

Commentaires