Invoquant le respect des sanctions américaines visant l’Iran, l’équipementier Nike, à quelques heures de la compétition, refuse de fournir la sélection iranienne.

À quelques jours de leur premier match de la mondial face au Maroc, les joueurs de l’équipe nationale de football d’Iran vont devoir trouver un plan B. L’équipementier américain Nike a refusé de leur fournir des chaussures pour la Coupe du monde de football, invoquant le respect des sanctions américaines visant l’Iran, a indiqué lundi 11 juin un porte-parole de la marque.

Selon le site d’information sportive ESPN, l’équipementier américain fournissait encore l’équipe nationale iranienne il y a quelques semaines, en vertu d’une relation de longue date. « Les joueurs s’habituent à leurs équipements, il n’est pas correct d’en changer quelques semaines avant des matches aussi importants », s’est indigné l’entraîneur de l’équipe iranienne, Carlos Queiroz, frustré par la décision de Nike, a rapporté ESPN depuis Moscou.

Please follow and like us:
error

Commentaires