Selon Jawhara FM repris par Tunisie Numérique, l’ex ministre de l’intérieur, Lotfi Brahem, aurait chargé son avocat de porter plainte contre le journaliste français Nicolas Beau, le site Mondafrique et le bureau d’Al Jazeera à Tunis qui l’ont accusé de fomenter un « 7 novembre bis ». Lotfi Brahem aurait prié le procureur de la République d’enquêter en profondeur sur les allégations véhiculées par les accusateurs, contre sa personne.

Please follow and like us:
error

Commentaires