Il est rare de trouver sur le net, pareil texte qui résume, en quelques phrases, les grandes espérances de tous les Tunisiens, il ne tient qu’aux politiques de les réaliser, malheureusement, leurs aspirations et celles des citoyens sont diamétralement opposées. Voici le texte de Me Haythem Kilani, tel quel.

« Réveil enthousiaste et optimiste ce matin grâce à un beau rêve, Béji Caïd Essebsi s’est engagé à ne pas se présenter en 2019 pour céder la place à une jeune génération, Youssef Chahed a démissionné de son poste de premier ministre et se prépare pour de nouvelles échéances, Hafedh Caïd Essebsi a démissionné de Nidaa au sein duquel un congrès électif a été organisé et de braves candidats y ont pris le pouvoir par la voie des urnes qui permet une légitimité incontestable, un gouvernement de technocrates autour d’une personnalité nationale intègre a été formé pour sauver ce qui reste à sauver et organiser les élections de 2019, les forces démocratiques et progressistes ont repris des forces et se réorganisent autour d’un projet commun n’ayant que l’intérêt du peuple et de la patrie en perspective… les Tunisiens ont repris espoir et goût à la vie mais, hélas, je crains que les égos et opportunisme de certains ne soient un obstacle devant la réalisation de ce rêve en vrai…c’est si facile et difficile à la fois…

Réveil enthousiaste et optimiste ce matin grâce à un beau rêve, BCE s'est engagé à ne pas se présenter en 2019 pour…

Publiée par Haythem Kilani sur Mardi 31 juillet 2018

Please follow and like us:
error

Commentaires