Un jeu de suicide en ligne dénommé « Blue Whale » tue des adolescents un peu partout dans le monde. En Tunisie, il a tué deux adolescents, un à Zaghouan et une fille à Monastir, les deux ont été trouvés pendus.

Ce jeu risque de tuer de nouveau car il connait un grand succès chez les jeunes.

Inventé par Philipp Budeikin, un Russe de 22 ans, « Blue Whale » (Baleine bleue) a déjà provoqué plus d’une centaine de morts.

Le créateur du jeu à été condamné à trois ans de prison pour avoir incité les jeunes Russes à se suicider. Il a avoué avoir convaincu 16 jeunes filles de finir leur vie. Il a déclaré qu’elles n’étaient que des « déchets biologiques » et ajouté qu’elles étaient « heureuses de mourir » et qu’il « nettoyait la société » .

Le jeu :

Une fois l’application téléchargée, le joueur se voit assigner 50 tâches quotidiennes dangereuses et sombres qui aboutissent au suicide le dernier jour.

Les tâches écoeurantes – qui comprennent des auto mutilations, regarder des films d’horreur et la privation de sommeil – font que les joueurs subissent un lavage de cerveau durant les 50 jours de la partie. Les défis deviennent plus sombres et plus sévères et le dernier jour, le joueur épuisé et confus est encouragé à se suicider.

L’administrateur du jeu donne aussi l’ordre aux joueurs de s’auto-mutiler en sculptant des baleines sur leur corps et ensuite de poster des images sur les réseaux sociaux.

Quinze des adolescents qui se sont suicidés ont reçu l’ordre de «l’administrateur» de supprimer toute correspondance sur leurs comptes de médias sociaux.

Voici ce que les parents doivent savoir pour protéger leurs enfants.

Ils doivent surveiller ce que font leurs enfants sur Internet, ils doivent vérifier si l’application « Blue Whale » a été téléchargée par eux. Il faut également vérifier les « historiques » des ordinateurs, tablettes et téléphones qui peuvent être utilisés par leurs enfants et si possible, appeler des informaticiens pour vérifier si le jeu n’a pas été téléchargé par leurs enfants ou même si la formule « Blue Whale » n’a pas été utilisée par eux.

Ils doivent également surveiller les activités de leurs enfants car le jeu les oblige à pratiquer, durant 50 jours, une cinquantaine de tâches quotidiennes dont plusieurs, comme les auto mutilations, regarder des films d’horreur ou la privation de sommeil,  sont faciles à surveiller par des parents prévenants.

Si vous soupçonnez que votre enfant pourrait s’adonner à ce jeu, demandez l’aide d’un psychologue.

Les autorités tunisiennes sont entrain de mettre en place une procédure. que nous vous communiquerons dès qu’elle sera établie.

Please follow and like us:
error

Commentaires