Hannibal a quitté Carthage à l’âge de 9 ans pour suivre son père parti à la conquête de l’Espagne, une conquête militaire mais également civilisationnelle puisque Hamilcar a réalisé l’unité de l’Ibérie et lancé une œuvre de développement si considérable, que le pire ennemi de Carthage, Caton l’Ancien, qui a vu l’œuvre d’Hamilcar sur place, s’écria: « aucun dirigeant ne mérite d’être nommé dans l’histoire à côté du nom d’Hamilcar Barca ».

 

Carthagineses y Romanos

Mañana (21:00), en directo desde Cartagena, Pregón de las Fiestas de Carthagineses y Romanos

Publié par 7 Televisión Región de Murcia sur jeudi 14 septembre 2017

Une histoire d’amour

L’antiquité carthago-ibérique est aussi une histoire d’amour puisqu’en Espagne, où il a passé une partie de son enfance et toute sa jeunesse, Hannibal a épousé Himilcé une princesse ibère de Castulo, aujourd’hui Linares.

Chaque année, au mois de septembre, Carthagène fête « Carthagineses Y Romanos », un festival qui depuis un quart de siècle célèbre l’Espagne carthaginoise et sa confrontation avec Rome lors de la Seconde Guerre punique. Ces festivités sont donc marquées par le mariage d’Hannibal et par de nombreuses cérémonies et défilés, reconstitutions de batailles, célébration de la paix, pièces, chants, spectacles, etc. Toute la ville de Carthagène participe aux festivités qui attirent de plus en plus de touristes.
Cette année, exceptionnellement, ce n’est pas à Carthagène mais à Linares, une commune située dans la province de Jaén, en Andalousie, que fut célébré le mariage d’Hannibal et d’Himilcé car c’est là que se trouvent les vestiges de Castulo, ville d’origine de la princesse ibère qui, selon la tradition, donna un fils à Hannibal. Le maire de Linares, Juan Fernandez et sa conseillère municipale, Mabel Selfa, étaient ravis d’avoir célébré l’événement.

 

 

A l’origine…

Il faut noter que c’est Hamilcar Barca qui, par sa conquête de l’Espagne, destinée à compenser la perte des territoires carthaginois de Sicile, de Corse et de Sardaigne, suite à la Première Guerre punique, a initié, à partir de 237 aec, l’unité d’une Espagne qui n’était, jusque là qu’une mosaïque de tribus.

Hamilcar a réussi ainsi à redonner à Carthage toute sa richesse et sa puissance militaire perdues à la suite de la fameuse Guerre des Mercenaire, rendue célèbre par le roman de Flaubert, Salammbo.

Hamilcar a développé l’Espagne, principalement son agriculture et son industrie (mines), tout en fondant la ville d’Akra Leuké (Alicante). Hamilcar est mort durant le siège d’Héliké (actuelle Elche de la Sierra) lors de l’hiver 229-228 aec.

C’est Hasdrubal le beau, le gendre et successeur d’Hamilcar à la tête de l’Espagne carthaginoise, qui fonda Carthagène en 227 aec. Hasdrubal le Beau négocia un traité avec Rome qui fera du fleuve Ebre la frontière des zones d’influence de Rome et de Carthage. Il fut assassiné en 221 aec par un Gaulois dont il aurait fait mourir le maître.

C’est Hannibal Barca, fils d’Hamilcar, qui succéda à Hasdrubal le Beau, il épousa une Espagnole, Himilcé, originaire de Castulo, aujourd’hui Linares, au nord de Grenade. Hannibal est considéré par nombre d’Espagnols, dont plusieurs historiens, comme un Ibère. Il poursuivit l’œuvre de ses prédécesseurs et, après la déclaration de la guerre par Rome, conduisit une armée de 110 000 hommes vers l’Italie… mais ceci est une autre histoire.

Please follow and like us:
error

Commentaires