Joli geste du président de la République italienne, M. Sergio Mattarella, au président Béji Caïd Essebsi qui effectue une visite officielle à Rome depuis mercredi 8 février 2011.
Une copie parfaite, en marbre, du fameux buste de Capoue, la représentation la plus célèbre au monde du génial carthaginois qui, rappelons-le a été élu président de la République de Carthage en 196 av. J.-C., après la Seconde Guerre punique et son retour en Tunisie.
Notons qu’il y a plus de vingt ans, la Présidence de la République italienne a demandé au Musée de Naples, qui possédait l’original, de le lui remettre pour l’exposer au Palais du Quirinal, à Rome, siège de la Présidence. Ce geste, hautement symbolique vis à vis du « pire ennemi de Rome » est en lui-même une reconnaissance du véritable message d’Hannibal : celui d’un homme de paix qui a voué sa vie à lutter contre l’impérialisme, à redonner leur liberté aux peuples et leur dignité aux rois.
Rappelons également qu’en mai 2016, l’original du buste d’Hannibal a été exposé à Carthage, à la présidence de la République, puis au Musée du Bardo.
Le Palais de Carthage dispose néanmoins de deux bustes d’Hannibal, l’un commandé par le Président Bourguiba dans les années 1960 et qui orne la Salle du Conseil et un autre offert à la Présidence par le Club Hannibal.
Désormais, la Tunisie dispose d’une copie de grande qualité du buste le plus célèbre au monde. La réconciliation de la Tunisie avec son histoire est en marche.

Please follow and like us:
error

Commentaires